Quels sont les risques de la rhinoplastie ?

La chirurgie du visage, la chirurgie des seins, la chirurgie des membres et de la silhouette, la chirurgie réparatrice et la chirurgie de l’obésité constituent les différentes catégories d’une intervention esthétique. Chaque catégorie se subdivise ensuite en sous-catégorie selon les besoins du patient en terme d’opération chirurgicale. Par exemple, la chirurgie du visage regroupe les éléments suivants : le lifting cervico-facial, le lifting frontal, temporal et malaire, la blépharoplastie, la rhinoplastie, la génioplastie, l’otoplastie et le lipofiling du visage.

Une chirurgie esthétique du nez

La rhinoplastie ou chirurgie esthétique du nez est une opération médicale. Elle fait partie de la grande famille du chirurgie esthétique du visage. Elle est une opération réparatrice pour les personnes qui ont des problèmes respiratoires à cause d’une déformation du nez. Par ailleurs, son rôle est purement esthétique pour les individus qui veulent se faire refaire le nez. L’opération chirurgicale est accessible aux personnes dont le nez a atteint sa phase de croissance, c’est-à-dire dès l’âge de 16 ans. Elle est l’une des opérations les plus populaires de la chirurgie esthétique. Le résultat final de l’opération doit aboutir impeccablement pour le patient, car la morphologie du visage y dépend.

Quelles sont les étapes pour une rhinoplastie ?

Comme toutes opérations médicales, il existe des étapes à suivre pour la réalisation d’une chirurgie esthétique du nez. La première étape consiste à une recherche menée par le patient pour l’opération chirurgicale. L’intéressé se renseigne sur la clinique, le coût de la chirurgie esthétique… Il devra ensuite remplir les dossiers demandés par le médecin. La deuxième étape se focalise sur l’étude des dossiers du patient. Les chirurgiens esthétiques analyseront chaque détail énoncé dans le dossier médical. La troisième étape est une consultation médicale du patient avec les chirurgiens afin de lui expliquer le déroulement de la rhinoplastie. La quatrième étape relève de la préparation du séjour à la clinique, c’est-à-dire les chambres, les repas, les matériaux nécessaires pour le client. Ensuite, la consultation préopératoire pour une dernière vérification du patient par les médecins. Et l’intervention en lui-même dans une salle d’opération de la clinique choisie. En outre, un soin post opératoire est indispensable pour suivre l’évolution de l’opération chirurgicale. Durant cette période, le patient a le choix entre une suivie au sein de la clinique ou une suivie à domicile. Le suivi post opératoire se réalise dans les jours qui viennent après la chirurgie esthétique.

Les inconvénients de la rhinoplastie

La chirurgie esthétique du nez présente non seulement des avantages, mais également des risques pour les personnes qui l’ont choisi. Annuellement, autour de 15 000 personnes fait le choix à se faire refaire le nez dans les cliniques. Les risques pour la rhinoplastie reposent en grande partie sur le résultat final de l’opération. Les simulations sur ordinateur lors des consultations préopératoires ne sont pas fiables à 100 % chez les patients. L’opération chirurgicale nécessite une étude approfondie de la forme du visage, de la qualité de la peau de la personne, du cartilage, et même de la structure des os du nez.

Vous envisagez une blépharoplastie ? Bon à savoir…
Enfants : comment se déroule une otoplastie ?